French Can Can au cœur de l’Alsace !

Folle soirée de cabaret en Alsace

Quelle est la particularité de Kirrwiller, cette petite commune de 600 habitants au Nord de Strasbourg, ce village alsacien si ordinaire au milieu de champs de maïs ? Qu’est-ce qui attire presque 300 000 touristes tous les ans ? Et bien c’est le fameux cabaret Le Royal Palace ! En effet, ce n’est pas un petit café-théâtre ou un modeste Music Hall mais un grand et vrai de vrai French Cabaret qui n’a rien à envier au Moulin Rouge ou au lido !

Rares sont aujourd’hui les alsaciens, les français et même les européens qui ne connaissent pas cet antre du divertissement dans l’authentique tradition des cabarets parisiens !

La folle histoire de ce cabaret alsacien

Né d’un père instituteur et d’une mère propriétaire du bistrot de Kirrwiller, Adam Meyer aurait pu se contenter de reprendre l’affaire familiale… Mais, avec son sens artistique, sa créativité et son ambition, il a su faire évoluer ce café-restaurant d’années en années… Avec un dancing qui ouvrait tous les samedis soirs, une nouvelle salle de restaurant, des soirées à thèmes, jusqu’au spectacle de striptease !

C’est dans les années 80 que Pierre Meyer et son épouse qui ont repris l’affaire familiale, ajoutent une salle de spectacle dans laquelle ils font venir des artistes et des danseuses de Paris, enrichissent le spectacle de tours de magie, de chorégraphies, de chants et de French Cancan.

Le spectacle de Music Hall connaît alors de plus en plus de succès et attire pas moins de 600 personnes tous les jours.

Fin des années 90, c’est la transformation et la naissance du cabaret Le Royal Palace.

Un atout économique de taille pour la région d’Alsace

Devenu le 3ème cabaret de France, aujourd’hui le Royal Palace fait travailler plus de cent personnes et compte une clientèle de plus en plus diversifiée. Les clients du cabaret ne sont plus uniquement les clubs du 3ème âge ou les comités d’entreprise qui organisent leur repas de fin d’année…

Non, ce temple du Cabaret à la Française attire maintenant les étrangers qui visitent la région Alsacienne, qui font la route des vins d’Alsace ou qui font les marchés de Noël. Beaucoup intègrent à leur classique Alsace wine tour une petite soirée festive à Kirrwiller…

De plus, des dizaines de bus de touristes de grands tours opérators ont su programmer cette attraction dans leur ruta del vino de Alsacia et débarquent toutes les semaines à Kirrwiller des touristes espagnols, allemands et même américains.

Ainsi, avec le tourisme qui est déjà un des moteurs de l’économie de la région et la viticulture, l’Alsace a vu se développer une autre économie autour de ce petit village de Kirrwiller où les hôtels, les restaurants et les petits commerces ont également su profiter de cette attraction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *